Minute RGPD : 10 points pour utiliser les IA génératives

Minute RGPD : 10 points pour utiliser les IA génératives
Minute RGPD Vidéo

Dans cette vidéo, nous allons aborder l’utilisation de l’intelligence artificielle tout en respectant le RGPD en tant qu’utilisateur salarié. Profiter de l’IA tout en protégeant les DCP? Est-ce vraiment possible ? Découvrons ensemble comment.

Point 1 : Formation en protection des données

Tout d’abord recevoir une formation en protection des données, y compris sur l’utilisation de l’IA, est crucial. Plus vous en savez, mieux vous pourrez prendre des décisions éclairées.

Point 2 : Conscience de la sécurité

 Soyez attentif à la sécurité informatique en général. Évitez de partager des informations sensibles via des canaux non sécurisés, même si vous utilisez des outils d’IA.

Point 3 : Respectez les politiques internes

Respectez les politiques de sécurité et de protection des données établies par votre entreprise lorsque vous utilisez l’IA. Cela maintient la conformité au RGPD dans le cadre de votre travail.

Point 4 : Vérifiez les autorisations

Commencez par vérifier que vous avez les autorisations de votre employeur ou votre hiérarchie. Assurez-vous que l’IA n’accède qu’aux données strictement nécessaires à votre travail.

Point 5 : Lisez les politiques de confidentialité

Prenez le temps de lire les politiques de confidentialité des outils d’IA que vous utilisez. Assurez-vous que leur utilisation est conforme au RGPD et respecte vos droits en matière de protection des données.

Point 6 : Utilisez les paramètres de confidentialité

Lorsque vous le pouvez, personnalisez les paramètres de confidentialité des applications d’IA. Contrôlez comment vos données sont utilisées et partagées, en veillant à respecter les règles de protection des données.

Point 7 : Soyez conscient des risques

Protégez vos données et celles des autres : soyez conscients des risques d’atteinte à la vie privée lorsque vous partagez des données avec ces applications. Favorisez donc l’utilisation de données fictives quand c’est possible.

Point 8 : Signalez les problèmes de confidentialité

Si vous identifiez un problème de confidentialité ou de sécurité, signalez-le à votre service informatique ou au département en charge de la conformité au RGPD au sein de votre entreprise.

Point 9 : Exercez vos droits

N’oubliez pas que vous avez des droits en matière de protection des données. Si vous avez des préoccupations, comme l’accès ou la correction de vos données, n’hésitez pas à les exercer.

Point 10 : Soutenez la conformité RGPD

Enfin, encouragez l’utilisation d’applications d’IA au travail qui respectent les normes de protection des données. Les entreprises qui intègrent la conformité au RGPD méritent votre soutien.

En tant qu’utilisateur salarié, vous jouez un rôle essentiel pour garantir que l’utilisation de l’IA dans votre entreprise respecte le RGPD. Vous pouvez allier sensibilisation à la protection des données, bonnes pratiques de sécurité informatique et utilisation judicieuse des outils d’IA pour un environnement de travail conforme et sécurisé.

En tout cas soyez vigilant lorsque vous travaillez avec des applications d’IA.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à nous contacter !

Partager l'article

Articles similaires

[Episode 2] Sécurité | Les mails malveillants
Minute RGPD

[Episode 2] Sécurité | Les mails malveillants

Nous recevons tous des messages malveillants sur les réseaux sociaux tel que Facebook ou par mail. Voici les astuces pour décrypter l'arnaque et surtout bien agir !
Lire la suite
[Episode 1] Sécurité | Le chiffrement
Minute RGPD

[Episode 1] Sécurité | Le chiffrement

Le chiffrement RGPD dans le domaine de la sécurité information est un procédé dont nous vous expliquons les tenants et les aboutissants dans cet article.
Lire la suite