Quand, liste de diffusion rime avec violation du RGPD

Quand, liste de diffusion rime avec violation du RGPD
Minute RGPD Vidéo

En tant que professionnels, avez-vous déjà été inscrit dans une liste de diffusion ?

Parfois la liste est en copie cachée : impossible de savoir qui s’y trouve ! D’autres fois… ce n’est pas le cas.

On pourrait argumenter et se dire : « oui mais vous savez, la liste, elle est là pour favoriser le développement du réseau, permettre aux personnes de se rencontrer… on a un intérêt légitime à le faire… »

Pourquoi pas, par contre, (surprise, surprise) il y a des règles à respecter. Eh oui !

Si la liste de diffusion doit vous servir à réaliser de la prospection commerciale, on vous invite à consulter notre minute sur le sujet. LA MINUTE RGPD | Prospection e-mailing et RGPD – YouTube

Si ce sont les lettres d’information ou les questions de réseautage qui vous intéresse, restez avec nous.

Choisissez la bonne base juridique !

Si vous mettez en place une newsletter, on vous recommande d’obtenir le consentement des personnes concernées. Comme ça, seuls les inscrits recevront le courriel d’information et vous éviterez les mécontents.

Dans le cas d’un réseau, vous pouvez tout autant opter pour le consentement (et éviter les mécontents) OU fonder votre traitement sur l’intérêt légitime. Mais dans ce cas, prévoyez bien qu’une personne pourra s’opposer au traitement !

Soyez transparent !

Avant d’inscrire qui que ce soit à une newsletter, réseau ou non, il faut informer les personnes concernées du traitement de leurs données !

Pour le réseau, ajouter la mention dans le premier mailing : « Vous recevez ce courriel en tant que membre du réseau de l’organisme X. Vous pouvez vous désinscrire en procédant de cette manière. Pour en savoir plus sur vos droits, c’est par là. »

Pour une inscription avec consentement, ajoutez une mention similaire préalable au consentement.

A ce stade, une mention synthétique est suffisante pour un premier degré d’information. Les curieux sauront cliquer sur le lien fourni pour en savoir plus (assurez-vous qu’il fonctionne…)

Veillez à la sécurité des données !

On évitera de partager des données en clair, même pour un réseau. Comment ça ? En favorisant tout simplement la copie cachée.

Les destinataires de votre emailing n’ont pas forcément envie de partager leurs données avec le monde entier. Ni d’être inclus dans une conversation de groupe sans fin parce qu’un des destinataires a cliqué sur le bouton « répondre à tous » …

Respectez les droits des personnes !

N’oubliez pas qu’une personne peut vouloir se désinscrire d’une liste de diffusion. C’est son droit et il faudra le respecter. Se désinscrire doit être aussi facile et rapide que s’inscrire !

D’ailleurs, il faudra vous assurer que tous les droits prévus par le RGPD, et ceux applicables, seront bien pris en compte et traités sans retard indu !

Et enfin… si vous avez des questions : vous savez où nous trouver 😉


Partager l'article

Articles similaires

La vidéosurveillance dans les établissements : que dit le RGPD ?
Article RGPD Minute RGPD

La vidéosurveillance dans les établissements : que dit le RGPD ?

Comment le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) impacte la vidéosurveillance. Explorez les obligations légales, les droits des individus et les meilleures pratiques pour assurer la conformité tout en garantissant la sécurité des données personnelles collectées par les systèmes de vidéosurveillance.
Lire la suite
Minute RGPD : 5 mesures préventives prioritaires de l’ANSSI
Minute RGPD Vidéo

Minute RGPD : 5 mesures préventives prioritaires de l’ANSSI

Profiter pleinement de vos vacances, grâce à 5 mesures préventives prioritaires recommandées par l'ANSSI !
Lire la suite